centrale de FessenheimUne nouvelle fois, on nous bassine avec un article de soi-disant journalistes sur un prétendu accident qui aurait affecté la sûreté nucléaire de la centrale de Fessenheim.

S'agit-il de désinformation volontaire ou involontaire? J'incline fortement à opter pour le premier cas, tant ce style d'article est répétitif. Et si c'est involontaire, il me semble que la déontologie voudrait qu'un journaliste s'abstienne d'écrire des articles sur les sujets où il est incompétent.
Rappelons donc quelques faits:

 

feuille volante_jmt_20160306_N° -011_ESS Fessenheim