ApollinaireCela fera 100 ans le 9 novembre prochain que Guillaume Apollinaire, mon poète préféré, est mort.

Je l'ai découvert en 1967, alors que je venais tout juste d'avoir 17 ans, parce que son recueil Alcools était au programme de la classe de Maths Sup. Quelle chance nous avons eue!

France Culture vient de diffuser un document exceptionnel où on l'entend lire deux de ses poèmes.

Je reproduis ici le document de France Culture:

"Sous le pont Mirabeau coule la Seine", c'est un vers aussi célèbre que son auteur. Grâce à un document radiophonique exceptionnel des années 1910, réécoutez Apollinaire lisant "Le Pont Mirabeau”, suivi d'un autre poème du recueil "Alcools", “Marie”.

C’est un document radiophonique exceptionnel, enregistré entre 1911 et 1914. Le son, certes lointain, donne à entendre la voix de Guillaume Apollinaire lui-même lisant deux de ses poèmes extraits du recueil Alcools publié en 1913 : le célèbre Pont Mirabeau, suivi de Marie - deux poèmes se référant à la figure de la peintre Marie Laurencin, compagne d'Apollinaire entre 1907 et 1912. 

Grâce aux archives radiophoniques, écoutez la voix de ce poète, pionnier de la modernité, qui a volontiers défié les formes, les rythmes et la ponctuation pour composer sa poésie.

Apollinaire lit "Le Pont Mirabeau"

 

 

Apollinaire lit "Marie"