collines bleutées près de Collobrières_2"Quand le Bon Dieu en vient à douter du monde, il se rappelle qu'il a créé la Provence."

 

On trouve sur bien des sites internet cette citation attribuée à Frédéric Mistral, écrivain bien connu, fondateur du Félibrige, et accessoirement prix Nobel de littérature pour son oeuvre Mirèjo (Mireille).

 

Ainsi que sa version en provençal:

"Quouro le bono diéu én vèn à douta dou mounde lou sé rapela que a crea la Prouvènço."

 

 

Prouvénço libre

Parmi les sites qui mettent en exergue cette belle citation, il y a le Prouvenço Libre. Mais je ne me sens pas vraiment rassuré par les mots figurant dans son logo, "Devise obtenue par le sang doit s'écrire par le sang", qui éveille de funestes échos... Éspérons qu'il s'agit d'une licence poétique...

 

 

Pourtant, la Provence m'est très chère.

Il faut dire que je l'ai découverte dans de bien sublimes circonstances, avec des réalisations d'art dramatique à la Sainte-Baume, dont j'ai parlé à l'été 2016.

Puis avec de mémorables randonnées, bivouacs et séances de varappe dans les Calanques.

Et bien sûr grâce à nos amis Daniel et Nicole Manéra, qui nous accueillent régulièrement dans leur merveilleuse chambre d'hôtes de La Font D'Orange, à La Roquebrussannne, 30 km au nord de Toulon. Je vous ai déjà conseillé d'aller y séjourner, et ce conseil est plus opportun que jamais.

 

Aussi, je souhaiterais volontiers être davantage versé en études musicales et provençales pour adjoindre à la citation une mélodie qui en ferait un hymne immortel universellement connu,

"Quouro le bono diéu"

 

Il pourrait ainsi être repris dans toutes les grandes occasions, dont je suggère plusieurs pistes méritant à mon avis une expérimentation à entreprendre de toute urgence:

- chants des supporters de l'OM, pour compléter leur gamme "Aux armes", "Les ultras", "Les winners", "On va tout casser" (mis en pratique régulièrement), "Quand le virage se met à chanter" (il y a peut-être une version "Quand le virage se met à déchanter" pour les jours sombres); ça aurait quand même plus d'allure que "Parisien, j'ai niqué ta mèreeee, Sur la cane-cane-cane-canebière... Nous les fachos on aime pas ça dadadidadada On va leur faire un cul...".

- avec un peu de chance, les supporters de l'OM prêteront l'hymne à ceux de Toulon et Nice;

- ouverture du Festival d'Avignon;

- toujours pour Avignon, accompagnement des processions du futur antipape lorsqu'il aura osé se déclarer;

- en lien avec les processions, lors de chaque entrée du couple présidentiel dans l'eau de notre prochaine piscine de Brégançon, ainsi qu'à leur arrivée même à Brégançon bien sûr;

- Chorégies d'Orange;

- apposition sur les frontispices des maisons d'hôtes et gîtes provençaux;

- Festival de La Roque d'Anthéron;

- Festival de piano de Montpellier;

- bénédictions lors des fêtes des Saintes-Maries-de-la Mer;

- lancement des courses de Formule 1 au circuit Paul Ricard (raté pour 2018, c'était le week-end dernier, donc c'est trop tard). Et le circuit F1 de Monaco? j'ignore si Monaco est revendiqué par la Provence, il faudrait se renseigner auprès de Prouvénço Libre;

- repas publics provençaux: barbecues, anchoïades, bouillabaisses, aiolis, et toute cette sorte de choses;

- accompagnement des dégustations lors des visites culturelles des vignobles provençaux;

le noble sport de la tauromachie- célébration lors des corridas - pardon, fêtes tauromachiques - du moment où l'on coupe les c... du taureau vaincu, en accompagnant l'hymne de force trompettes, tambourinades et galoubets;

- ouverture des réunions d'informations municipales contre les compteurs Linky, et accueil en fanfare des préposés à l'installation de ces compteurs;

- et surtout, moyen propre à propager sa diffusion à travers le monde entier, chant de l'hymne lors de la prise de chaque rasade de pastis, au lieu de "à la tienne" et "tchin tchin" si atrocement vulgaires et franchouillards.